mercredi 8 juin 2016

La liste complètement arbitraire des cinq livres que j'ai pris avec moi en trek dans les Highlands

1. Un bon page turner pour la journée de voyage 
Entre le métro, le bus, la salle d'embarquement, l'avion,le bus et la soirée seulabre à l'auberge de vieillesse, il me fallait un bouquin un peu engageant, le genre de livre où il se passe des trucs, contrairement à ma journée d'attente, de transfert et de voyage.
J'ai pas pris trop de risques en choisissant de lire le troisième tome des aventures de Lockwood, George et Lucy. Vu à quel point j'étais accro aux deux premiers.
Jonathan Stroud sait écrire le suspens, l'horreur et la répartie cinglante. Lockwood & Co. tome 3 a satisfait toutes mes attentes, un très bon roman d'aventure et d'enquête avec ce petit quelque chose de glaçant qui te fera brutalement fermer le livre en disant " je peux pas,j'ai trop peur" avant de reprendre ta lecture.

2. Un classique qui envoie toujours du pâté 
Si tu ne le sais pas encore, sache que mon livre préféré de la vie (après Harry Potter, ne nous leurrons pas) c'est Les Trois Mousquetaires D'Alexandre Dumas. J'ai lu aussi, Vingt ans après et Le Vicomte de Bragelonne, mais rien d'autre. Le souvenir d'Athos, Portos, Aramis et d'Artagnan et de leurs aventures m'a poussé à choisir Le Comte de Monte Christo. Je ne sais pas grand chose de ce livre, je n'ai vu aucune des adaptations filmiques, ma connaissance du pitch est certainement emmêlé avec celle des Misérables, du coup j'y allais un peu à reculons, espérant seulement que le roman soit, sinon aussi bien que les Trois Mousquetaires, au moins dans la même veine. J'en suis encore dans la première partie du roman, mais j'adore et surtout, j'ai un énorme crush sur Edmond Dantès, voilà, maintenant tu sais tout.

3. Un essai sur l'amour, parce que je suis une putain de fleur bleue
J'adore lire des articles, des livres, regarder des films et des séries, qui analysent les relations amoureuses. Je sais pas, je me dis que plus j'en sais, mieux j'arriverai à l'appréhender... Je t'avoue que pour l'instant ça n'a pas encore porté ses fruits.
J'y crois à mort.
Récemment je me suis vraiment retrouvée dans certains thèmes de la fabuleuse série d'Aziz Ansari: Master of None.
Alors que bon, au départ Aziz Ansari c'est juste ce mec drôle et un peu pété de Parks & Rec. Sauf que ce mec drôle et un peu pété à un vrai talent d'auteur et surtout un regard critique extrêmement intéressant sur la société actuelle. Je te conseille vraiment ses spectacles de stand-up qui, en plus d'être d'une drôlerie absolument fabuleuse, abordent des sujets importants comme le féminisme, le racisme ou ce dont je parlais dans un un article précédent: the fear of missing out (FOMO pour ceux qui suivent dans le fond). Du coup je me suis procuré Modern Romance, l'essai D'Aziz Ansari sur les relations amoureuses à notre époque, j'ai pas encore commencé, mais j'ai particulièrement hâte.

4. La conclusion d'une trilogie passionnante 
La non plus, je prends pas beaucoup de risques, mais c'était ça ou relire Harry Potter et je me suis dit qu'en deux semaines ça allait peut-être faire un peu short.
Le troisième tome de la saga La Cinquième Vague est sorti en français il y a à peine deux semaines, vu le Cliffhanger auquel on avait eu droit à la fin du tome deux, tu te doutes bien que j'étais quand même un peu obligée de lire le troisième tome. Surtout que, contrairement à Divergente ou au Labyrinthe, qui vont en s'appauvrissant au fil des tomes, La Cinquième Vague monte en puissance. Le deuxième tome donne à voir un aspect psychologique fouillé qui fait se questionner les personnages et le lecteur, ça fonctionne du tonnerre. J'ai hâte de voir si la série se finit en apothéose ou retombe mollement comme un soufflé raté.

5. Une histoire d'enfant maladif, parce que TMTC 
J'aime beaucoup les livres de Monsieur Toussaint L'ouverture. La ligne éditoriale est très forte, les romans sont peu nombreux et l'objet en lui même est toujours très beau. J'ai en ma possession La Maison dans laquelle, dans laquelle je progresse lentement. Comme le truc est aussi énorme qu'un pavé, ça limite un peu ses possibilités d'être dans mon sac à main pour un break lecture improvisé. Non, j'ai prix avec moi la dernière parution de Monsieur Toussaint L'ouverture, Le soins à la personne revu et corrigé (ou quelque chose comme ça).  L'histoire d'un type un peu loser qui se retrouve à s'occuper d'un ados en fauteuil. Autant te dire que je m'en réjouis d'avance.

Et toi, tu prends quoi comme livre avec toi quand tu pars en vacances ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire