jeudi 5 mai 2016

Trois albums pour celles et ceux qui ont perdu leur papi

En vrai, tu l’auras bien compris, cette liste elle est avant tout pour moi.
Mais disons que je te rends service aussi. On nous a tous refilé Aurevoir Blaireau, c’est bien mais c’est un peu vieux, il a de très beaux albums qui traitent du sujet et que je vais rapidement ajouter à ma bibliothèque.
L’Histoire en vers de mon grand-père de Lane Smith
OKCOUVGranpagreen.indd
Une histoire toute en retenue, racontée avant tout par les superbe illustrations de Lane Smith, une balade à travers la jeunesse d’un papi grâce à ces sculptures horticoles qui feraient pâlir Edward aux mains d’argent. Un album doux amère sur le souvenir, la mémoire et ce que nous laissent les gens qu’on aime.
L’histoire en vert de mon grand-père, Lane Smith, Gallimard Jeunesse, dès 4 ans
Capitaine Papy de Benji Davies
CAPITAINEPAPY_CV285x251mm.indd
Oh comme ça fait plaisir de voir un album sur la perte d’un être cher aussi saturé de couleurs, d’humour, de joie et de jolies choses !
Tim aime beaucoup son Papy, il embarque avec lui dans un voyage fantastique sur une île paradisiaque. Papy va rester là et Tim est obligé de rentrer, seul. De retour à la maison, rien n’a bougé, tout est comme avant, sauf que Papy n’est plus là, mais il reste tout ces souvenirs et cet amour pour la peinture que Papy a transmis à Tim. Benji Davies aborde avec beaucoup de beauté et de douceur cette transition difficile que peut représenter le deuil.
Capitaine Papy, Benji Davies, Milan, à partir de 5 ans
Le Jardin des ours de Fanny Ducassé
fanny-couv
La très talentueuse Fanny Ducassé propose ce jardin onirique, ce cocon où retrouver Papi et Pépé. Un témoignage plein de douceur et de souvenirs. Un jardin imaginé, fantasmé, un doudou poétique où retrouver ses papis pour savoir toujours où ils sont quand on a peur de les oublier. Une petite merveille aux couleurs pastels, fourmillante de détails.
Le Jardin des Ours, Fanny Ducassé, Éditions Thierry Magnier

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire