dimanche 22 juin 2014

Promise de Ally Condie

Promise

J’aime bien lire des dystopie, je trouve toujours ça très intéressant, surtout quand c’est bien écrit. Promise a du potentiel. Dans un monde où la Société contrôle les moindres faits et gestes de ses habitants, les empêche d’avoir d’autres connaissances que celle qui leur sont nécessaires, organise leur temps, distribue leur repas, décide même de la personne qu’ils vont épouser, vit Cassia. Qui kiffe plutôt bien sa vie sans trop se poser de question puisque n’ayant aucune autre alternative. Tout va bien pour elle, jusqu’au jour où elle est promise à son meilleur ami Xander, sur la microcarte sensée lui montrer le visage de Xander c’est quelqu’un d’autre qui apparaît : le très mystérieux Ky. Après avoir eu une explication avec un officiel et avoir été formellement interdite de parler de cet incident à qui que ce soit, Cassia va évidement se rapprocher de Ky.



S’il y a bien une chose qui m’a agacé dès le départ dans ce livre c’est bien le triangle amoureux, sérieusement POURQUOI?
Il y a des choses comme ça qui sont faites alors qu’elle ne sont pas nécessaire (oui c’est de toi que je parle twist de La Reine des neiges...).
Les personnages sont assez plats et l’écriture relativement molle, pas le genre de livre à me faire louper mon arrêt de RER, on n’arrive pas à s’attacher à l’héroïne qui pourrait être tellement plus! Même l’héroïne de la Sélection ( ou la dystopie du bachelor comme j’aime l’appeler) à plus de caractère. Les dernières pages font enfin décoller un peu l’histoire et laisse l’ouverture pour le second tome mais vraiment, on sent que c’est difficile... L’intrigue elle même tourne plus autour de la construction de la romance entre Cassia et Ky qu’autre chose. Ça se lit facilement, mais c’est plus ou moins tout.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire